Cure de désintox’ d’actu et des réseaux sociaux

Ces dernières semaines ont été particulièrement négatives dans nos contrées. Je sais pas vous, mais moi une cure de désintox’ d’actu et de réseaux sociaux m’est vite apparue comme indispensable ! Il est vrai que je ne suis pas habitué à ce que la violence gratuite s’invite dans mon quotidien. Un événement bien pourri ? Et BFM, Twitter et Facebook de dégueuler de la négativité dans mon assiette à longueur de journée… Vous comprenez, c’est sérieux tout ça. On ne peut pas l’ignorer. Oh non, on ne peut pas l’ignorer… C’est le moins que l’on puisse dire !

Un immense vide et puis… réagir !

Si j’en parle aujourd’hui, c’est que de fait, je ne suis pas, mais alors pas du tout  étanche à tout cela. Loin de là… J’ai un niveau d’empathie un peu trop élevé… Du coup, pendant une semaine, ma vie s’est mise en pause.

Comme je n’ai pas la télévision (déjà ça de pris !), je me suis connecté à internet puissance 10000 : Facebook, Twitter, sites web d’actu. Réactions, débats, interventions de pros, suivis en direct, polémiques…

Et au final, ma vie, mes relations en ont pâti pour des polémiques stériles parfois avec des proches.

Je refuse de laisser la technologie me dicter ma vie. Et pourtant, j’adore la tech, vraiment… Pour ce qu’elle apporte de positif au monde, c’est une bénédiction.

Je refuse de « ne plus être ami » avec certains parce qu’ils ont un point de vue différent du mien, qu’ils affichent un drapeau, ou des idées différentes des miennes et surtout parce que sous le coup de la colère, ils ont cliqué sur « Partager » alors que c’était très con de le faire ! On a le droit d’être con parfois. Tant que ce n’est pas systématique !

Du moment que l’on n’est pas dans le prosélytisme obstiné et aveugle et qu’il y a un dialogue, alors une relation n’est pas rompue !

Bref, pendant une semaine, je me suis senti vide, seul au milieu de la foule. Et il était grand temps de réagir !

Tout savoir en temps réel, cela change quoi ?

A-t-on vraiment besoin de connaitre toute l’actualité en temps réel ?

Honnêtement, le Moyen-Orient est en flammes depuis 2000 ans et cela a touché le reste du monde par vagues régulières. Le fait est que, les derniers à avoir pu imposer une paix durable dans cette zone sont les Romains avec la Pax Romana

Alors savoir ce qu’il va s’y passer aujourd’hui à 14h22 ne va fondamentalement rien changer

Pars sans moi ! BFM TV ne doit pas te rattraper !
Pars sans moi ! BFM TV ne doit pas te rattraper!

Oui, il va y avoir des victimes, chez eux comme chez nous. Oui c’est horrible pour l’humanité. Espérons ne pas en être, mais bon, on ne peut jurer de rien. Donc essayons de vivre vraiment le temps qu’il nous reste plutôt de se zombifier devant des médias médiocres.

Désintox ! Plus de réseaux sociaux ! Plus de médias !

Oh ! Oui ! BFM fais moi mal !
Oh ! Oui ! BFM fais moi mal !

Pour se débarrasser des réseaux sociaux et des médias aujourd’hui sans pour autant s’exclure du monde (et qu’on travaille sur le web…), il faut avoir quelques outils parce qu’ils sont un peu collants, voyez-vous…

Dans la poche, au bureau, dans le salon, dans la chambre voire jusque dans le lit. On en vient presque à coucher avec les community managers et les rédacteurs des sites d’actus dans une orgie de violence digne de 50 Shades of Grey.

Du coup, il fallait vraiment taper fort. Et moi aussi, j’ai décidé de taper fort : je décroche de tous ces sites et réseaux. Et je parie que « la guerre » ne se sera pas terminée sans moi quand j’aurais décidé de revenir !

4 outils pour une désintox’ d’actu dans la paix et la bonne humeur

Leechblock (Mozilla) : Un grand classique de la productivité sur Firefox. Mais toujours aussi indispensable. Il bloque les sites choisis en fonction des règles établies par vos soins, aux heures et jours que vous voulez.

Chrome Nanny (Chrome) : Voici le pendant de Leechblock sur Chrome cette fois. Les règles sont les mêmes, les potentialités aussi.

AppDetox : indispensable pour les junkies des réseaux sociaux
AppDetox : indispensable pour les junkies des réseaux sociaux

AppDetox (Androïd) : Cette appli vous empêche d’ouvrir les applis que vous avez prédéfinies. Vous pouvez fixer des règles assez précises : tranches horaires, jours de la semaine, nombre de lancements, ou temps d’utilisation. L’appli vous rembarre avec un petit message sympa et humoristique qui me détend pas mal. Cela bug un peu parfois et cela lance quand même l’appli, mais le message permet conscientiser ce que l’on est en train de faire… Donc ça marche quand même !

Word Replacer II (Chrome) : Celui là c’est surtout pour le fun, mais il permet de remplacer certains mots par d’autres dans votre navigation… J’ai beaucoup ri en remplaçant des noms de personnages publics par « Trou du … de l’Espace ». Ça ne sert à rien mais parfois au détour d’une recherche web, une actu s’affiche et soudain, elle perd de son effet nocif.

5 règles simples pour une désintox’ d’actu

 

  • Je ne vais sur les réseaux sociaux que lorsque j’ai quelque chose que je pense positif ou utile à partager.
  • Je ne vais voir que les actualités liées à la science. C’est d’assez loin le sujet où le plus grand nombre de choses positives ressortent.
  • Je ne vais voir les actualités que dans une fourchette clairement définie tout en respectant les 2 règles précédentes.
  • Si j’ai besoin de dire quelque chose à quelqu’un, j’utilise de préférence un média direct (sans « tiers de confiance » : par exemple un SMS ou un coup de fil. Franchement pas besoin de Facebook !).
  • Si j’ai besoin de faire une exception, cela doit rester une exception !

 

Avec ces petites choses mises en œuvre en quelques minutes seulement, j’ai créé un bouclier anti-négativité autour de moi. J’ai pu commencer à me remplir à nouveau de choses positives, j’ai commencé à avoir envie de recontacter des amis, et à ressortir. Depuis, je demande parfois aux gens ce qu’il se passe de nouveau dans le monde. Finalement, pas grand-chose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *