François, l’assemblée des associés n’est pas contente…

Salut François,

L’assemblée des associés s’est réunie il y a trois jours et comme tu en as eu l’écho, il semblerait qu’elle ne soit pas super satisfaite… J’ai vu ta réaction. Si sur le fond, tu as sûrement raison, ton petit côté donneur de leçons – genre, je parle pour ne rien dire – a agacé les associés. N’oublie pas qui vous fait vivre quand même…

Je te vois donc un peu embarrassé en ce moment, et il y a de quoi. Il faut l’admettre. Mais saches que tes boss ne sont pas idiots, et que l’on sait que tout ne t’incombe pas hein !

Non, non… Nicolas (Quel loustic celui-là ! Je n’ai jamais vu quelqu’un piquer dans la caisse faire campagne avec autant d’aplomb et de cynisme), Jacques, François (Ier), voire Valéry sont aussi fautifs. C’est juste que c’est plus difficile quand on est de ton bord de trahir l’espoir.

C’est vrai que vous vendez du rêve aussi… On est presque au niveau de la publicité mensongère là ! Pourtant, tu sais très bien qu’il y a encore des gens qui croient que cela se limite aux patrons contre les ouvriers. Alors que tout le monde sait qu’en France, il n’y a quasiment plus d’ouvriers ! Et que la plupart des patrons sont aussi pauvres qu’eux… Car oui, les patrons riches ne sont pas en France…

J’ai conscience que tu sais tout ça : il me semble malgré tout que tes collègues n’ont encore rien compris pourtant. Tu devrais leur expliquer plutôt qu’à nous.

Je me perds un peu…

Je disais donc que j’ai quelques idées pour toi et ta cote de popularité (Ne t’en fais pas, tu ne seras pas reconduit de toute façon ! Si Nico, qui était encore plus voleur, démago rusé que toi n’a pas réussi, je pense qu’il ne faut pas te faire trop d’illusion !). Donc voici ces quelques petites idées qui ne fâcheront pas les associés (à savoir, le peuple, je pense que toi et tes potes, vous l’avez un peu oublié…)

1- Tout élu pris à détourner de l’argent public (même 2,5€ pour acheter un Coca avec son Kébab de midi) sera inéligible à vie.

Ça parait con comme ça, mais ce n’est pas évident de mettre sa confiance dans un employé qui a piqué dans la caisse (Oui, je fais partie des associés même si je suis sympa, et donc pour moi, tu n’es guère qu’un employé et le lieu que tu occupes, c’est le logement de fonction que nous t’autorisons à occuper… Même s’il semblerait que ça en jette avec les poulettes…)

Je sais que c’est un peu dur comme sanction, mais si cela ne tenait qu’à moi, il prendrait 30 ans de prison… Imagine un militaire qui fricote avec l’ennemi : c’est un peu pareil en fait.

Il me semblait que Nadine du secrétariat avait anticipé cette demande. Dommage qu’elle ne soit pas allée au bout de sa démarche… Sacrée Nadine, toujours à l’ouest quand il faut être à l’est !

2- Rendre le vote obligatoire avec une sanction financière exemplaire.

Sérieusement ? Ça fait tache quand même quand aucun associé ne se déplace à la réunion du personnel… Ils t’ont confié les rênes bordel, réagis… Fais-toi respecter ! En plus, tes collègues commencent vraiment à faire la gueule là ! Certains des associés n’ont pas conscience qu’on va avoir des problèmes de RH bientôt s’ils ne se déplacent pas à ces réunions !

3- Remplacer le Parlement par un site web de vote en ligne.

C’est sympa vos petites sauteries près de la machine à café, à gesticuler et faire les idiots. Mais bon, il y a des décisions à prendre pour l’avenir de la boite. Les associés verraient d’un bon œil qu’on leur demande leur avis. Après tout, ce sont eux qui (te) payent… On arrive bien à leur faire payer les contraventions en ligne, alors je pense qu’on peut sécuriser des votes aussi… En plus, cela ferait des économies pour la boîte : ces sauteries coûtent plus cher que ce qu’elles rapportent. Nous serions plus réactifs avec le monde qui nous entoure. Et puis c’est plus compliqué d’acheter un peuple entier que quelques politiques « sous-payés »…

4- Interdire aux partis politiques d’utiliser les couleurs et symboles de la patrie.

J’en ai un peu marre que notre marque déposée soit contrefaite par des entreprises qui flirtent avec la loi. Il faudrait peut-être faire quelque chose pour qu’ils arrêtent de vendre leurs merdes avec NOTRE marque dessus… Les gens commencent à croire que nous sommes tous responsables de leur produits pourris, et on commence à avoir honte de ce qui devrait faire notre fierté… (Tu sais, les anciens produits de la marque : les droits de l’homme, les lumières, la culture, la résistance…)

5- Réduire le nombre de lois et de normes. (et donc arrêter d’en créer pour un oui ou un non)

Tu crois qu’on ne vous a pas vu glandouiller sur Twitter ? Mais est-ce vraiment nécessaire de sortir une loi à chaque fois que le community manager lit une connerie sur un blog ? Pareil, je sais que les trolls de TF1 te prennent la tête, mais si tu leur réponds avec des lois et des normes, ils se multiplient, car tu leur donnes du pouvoir… Tu finis par créer des problèmes que tu n’aurais pas eus.

Je suis sympa quand même, je te propose 5 solutions qui ne devraient fâcher personne parmi les associés.

Et comme je suis ultra-méga-sympa, en voici une 6ème qui est plus personnelle si tu n’as pas le courage d’accomplir le reste :

6- Arrêter de penser que l’argent est la réponse à tous les problèmes…

Tu dilapides le budget, je ne sais pas… Essaie de faire un peu de benchmarking, de favoriser les bonnes pratiques parmi tes équipes, de favoriser l’efficience… Tu t’es pris pour Rothschild ? N’essaie pas d’acheter ton poste ! Ça se voit !

Et surtout François, essaie de proposer une vision plus grande que toi et tes collègues… C’est ça la réponse !
(Plus grand que vous… Cela ne doit pas être bien difficile à trouver)

Bon, je dois te laisser, je pars bosser pour assurer l’augmentation de capital que tu as décidé pour éponger vos emprunts.

Bisous…

PS : tu le sais, je suis du même coin que Lafayette alors voici un petit mantra pour te donner des idées du courage…

« Aucun obstacle, aucun mécompte, aucun chagrin ne me détourne ou me ralentit dans le but unique de ma vie : le bien-être de tous, et la liberté partout. »

Si des fois, tu oublies ça… Il se peut que l’article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen finisse par s’appliquer un jour (encore une fois).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher piumini moncler outlet piumini moncler outlet piumini moncler outlet piumini moncler outlet piumini moncler outlet piumini moncler outlet peuterey outlet online peuterey outlet online peuterey outlet online peuterey outlet online peuterey outlet online woolrich outlet online woolrich outlet online woolrich outlet online woolrich outlet online woolrich outlet online