Par quoi remplacer… Le sucre

Dans quelques-uns de mes articles, je parle de réduire certains aliments qui sont de plus en plus décriés pour leurs effets néfastes sur la santé, sur l’environnement, sur votre estime de vous… Je vous invite donc à réduire la voilure sur ce type d’aliments… Facile à dire…

Déjà, ce sont souvent des aliments particulièrement appétissants, ensuite, on les retrouve dans presque tous les produits de la grande distribution. Alors je me suis dit que j’allais vous faire une petite liste de produits par lesquels remplacer ces ingrédients…

Le sucre

À tout seigneur, tout honneur ! Il est partout : plats préparés, sauces. On l’aime dès notre plus jeune âge, car le lactose du lait maternel est un sucre. C’est aussi le seul goût qui ne nécessite pas d’apprentissage du goût pour être apprécié. Si on ajoute à cela que c’est un exhausteur de goût (il renforce certains autres goûts), mais aussi un correcteur (de l’amertume), avec un peu de sucre, on peut nous faire avaler presque n’importe quoi.

La stévia pour le thé et les sodas

On a beaucoup parlé de la stévia pour remplacer le sucre. C’est un édulcorant naturel, découvert par les Guarani (un peuple d’Amérique du Sud) qui l’utilisaient dans les traitements médicinaux pour les rendre plus consommables. Les glycosides de stévia contenus dans la plante sont 250 à 300 fois plus sucrés que notre valeur étalon : le saccharose. Il existe des tests sur la non-nocivité des extraits de stévia depuis les années 70. Elle sera malgré tout interdite totalement pendant longtemps, après des suspicions d’usage abortif et une plainte anonyme…

Il lui faudra attendre la fin des années 2000 pour être (presque) totalement réhabilitée, et ce, malgré un usage millénaire…
Pour ma part, je ne suis pas super fan de la stévia car je lui trouve un goût de réglisse. C’est fort dégueulasse dans le café, mais cela reste malgré tout très acceptable dans les infusions et certains gâteaux. C’est une option valable quoi qu’il en soit car l’indice glycémique de la stévia est faible. Prudence malgré tout pour les femmes enceintes. Et comme toujours, évitez les excès…

Le Xylitol pour le reste !

Le xylitol, que l’on retrouve dans de nombreux chewing-gum pour son effet rafraichissant en bouche, a le même goût et le même pouvoir sucrant que le saccharose avec un apport calorique presque deux fois moindre. Bon… Il ne coûte pas le même prix, c’est clair, mais il est parfait pour de nombreux usages. Dans la série des polyols (ou sucres-alcools), c’est le plus adapté à un usage courant. On le retrouve essentiellement dans le bouleau, mais aussi dans de nombreux fruits comme la fraise, la framboise… Et même dans le chou-fleur…

On lui attribue un effet antibactérien également, c’est pour cela qu’il est recommandé de ne pas trop en consommer au-delà de 35 g/jour sous peine d’avoir quelques effets secondaires digestifs gênants.
Il passe dans le café et les gâteaux, et bien peu de monde pourrait le déceler en remplacement du sucre.

Je vais continuer dans cette petite série d’article à proposer des aliments de remplacement. Et le prochain ne sera pas l’un des moindres puisque ce sera… la Viande !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher doudoune moncler pas cher piumini moncler outlet piumini moncler outlet piumini moncler outlet piumini moncler outlet piumini moncler outlet piumini moncler outlet peuterey outlet online peuterey outlet online peuterey outlet online peuterey outlet online peuterey outlet online woolrich outlet online woolrich outlet online woolrich outlet online woolrich outlet online woolrich outlet online