Repas d’Astronautes : test de Smeal

Test du Smeal

Nous continuons dans les tests d’alimentation en poudre suite au repas d’astronautes entre amis que j’ai réalisé il y a quelques temps déjà. Tout comme lors du test précédent, j’ai été contacté pour une review par Smeal. C’est Antoine, l’un des co-fondateurs avec qui j’ai eu l’opportunité de discuter… Notamment de la présence de lait dans le Smeal…

Mais Pourquoi du Lait ?

Comme ce blog ne l’indique pas, ni mes commentaires sur d’autres articles, je suis désormais végétarien à 100% (et à 90% végane quand je suis chez moi, reste le restau…) Alors quand Antoine me propose de tester Smeal, je regarde forcément la composition. Et là, misère… Il y a du lait de vache… Mais moi, je ne suis pas un veau… Et en plus, pas de bol, je digère super mal le lait !

Pas têtu, je lui demande pourquoi : il m’indique que Smeal contient moins de 2% de lait pour améliorer la fluidité et miscibilité à la préparation… OK, bon je veux bien tester malgré ça… Cela permettra de comparer avec les autres lors de mon repas d’astronautes : Smeal sera le seul représentant non-végane.

Smeal est donc végétarien, sans OGM, mais contient du gluten et est censé répondre à 100% des besoins d’un humain moyen (Normal pour ce type de produit !).

Le goût du Smeal…

Lors de notre repas, nous avons testé 2 produits de Smeal : le milkshake au Légumes du Potager et le milkshake au Spéculoos.

Alors, le lait apporte-t-il quelque chose ? Globalement, il apporte un goût de gras pas très agréable et surtout pas très utile. Mais si certains aiment cela, on peut retrouver ça avec le lait de coco… Les Légumes du potager font penser à de la soupe lyophilisée en sachet (type Knorr). Comme j’en ai mangé pas mal enfant, cela ne me choque pas du tout. Mes amis sont moins convaincus…

Pour le Spéculoos, rien de très surprenant sinon que le goût de cannelle est moins prononcé qu’attendu. Il ressemble un peu à un goût vanille amélioré. On n’est pas noyé dans le sucralose, mais c’est nettement plus sucré que son concurrent français.

La marque

Smeal Team

Smeal est un projet mené par 2 anciens étudiants diplômés de l’Université de Technologie de Compiègne : Antoine et Sijia. L’équipe est désormais de 5 personnes. Ils travaillent en partenariat avec leur université et semblent avoir des financements de la Banque Publique d’Investissement (du coup, je ne pourrais plus dire que je n’ai jamais vu un financement sortir de cet organisme). Du coup, c’est assez cool !

La marque joue le côté sympathique, et dans les faits, Antoine est plutôt sympathique ! On est proche de la com’ de Joylent avec un côté plus familial qu’adolescent.

Ils ne proposent que des poudres à diluer pour le moment (des milkshakes en gros). Le tarif est assez similaire à ce qui se fait en France sur ce type de produit (à partir d’environ 2,50 € par repas).

Conclusion

Smeal est un marque sympathique, avec un produit qui pourrait être sympa aussi sans l’aspect lacté (même mineur, moins de 2% je le rappelle). Du coup, je ne peux le recommander pour le moment tant le lait n’est pas utile (voire négatif) à l’alimentation humaine…

C’est dommage car j’aurais voulu dire autre chose de ces produits, ne serait-ce que pour la disponibilité d’Antoine, le projet financé par la BPI en partenariat avec une université… Et aussi, car il y a besoin d’une saine concurrence pour pousser l’innovation et l’amélioration des produits.

Bref, j’y reviendrai peut-être s’il y a du nouveau de ce côté là !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *