Semaine 1 – Lundi – Mais bor*$l ! Par quoi commencer ?

Mon esprit avant de commencer...

Pas de bol la semaine précédente j’ai eu un énorme rhume… Du coup, je me remets à peine. Cela va m’obliger à ramer un peu en début de semaine : tant mieux cela m’évitera de partir dans tous les sens.  J’essaie donc de visualiser ces jours à venir comme une feuille blanche sur laquelle dessiner quelque chose de nouveau et intéressant. Mais tout cela ne me dit pas quoi dessiner…

Mais au fait, c’est quoi le but ?

Ça parait con dit comme ça, mais depuis que je n’ai plus de groupe je serais bien en mal de vous dire ce qui me fait avancer. Je n’ai aucun fil rouge particulier :  mon travail salarié me plait bien et l’ambiance est cool, ma boite se lance gentiment et je suis très bien entouré, ma vie privée se porte bien (merci), j’ai de nombreux amis, et même si techniquement je vis sous le seuil de pauvreté, j’ai toujours l’impression d’être super riche. Alors quoi ?!

Et si c’était ça en fait ? Mon but serait d’avoir un but. Vous n’avez jamais eu cette impression d’avaler l’asphalte sans regarder le paysage ? Sans espoir de trouver un bouge sympa où passer la nuit ?

Comment choisir mon but et en faire un fil conducteur ?

La définition du chrono-rêve de Tim Ferriss me parait être une stratégie futée. Définir des rêves même s’ils semblent irréalistes. Car de fait, nous sommes tous plus sujets aux rêves qu’à un froid et calculable projet professionnel. Cependant cette méthode nécessite un détail pas du tout anodin : accepter de rêver. La plupart des gens limitent leurs rêves avant même de commencer à rêver. Ce n’est pas possible est l’excuse numéro 1, la seconde étant je n’y arriverais jamais.

Toutes sont régies par la peur d’échouer et de se retrouver dans la merde. Mais objectivement, cela n’arrive que très rarement et c’est toujours réversible dès lors qu’on ne contrevient pas aux lois de la physique et aux lois de son pays.

Si j’ai pu monter une société avec l’équivalent d’un iMac Quad Core i5, il n’y a pas de raison valable pour que je ne fasse pas un truc que je n’aurais pas cru être capable de faire.

Bon mes rêves sont relativement modestes ces temps-ci :

      • Voir plus mes amis.
      • Jouer à la console. (Ça parait con, mais cela fait 2 ans que ce n’est pas arrivé et on m’a offert Zelda Skyward Sword à Noël)
      • Apprendre assidument (tout est là) la musique.

Reste que tout cela est très vague, et si vous avez lu mon article sur l’apprentissage de la musique, cela va être compliqué de mettre en place un truc cohérent mais j’y reviendrais.

Par ailleurs, je souhaite continuer à tenir mes objectifs précédents : faire un peu de sport, et avancer dans mon boulot sur Color-Mania V2… Et il y a un millier de chose que je veux faire au quotidien : lire, maintenir mon appart’ à peu près clean, rencontrer mes associés, partenaires de boulot, bosser pour eux parfois…

Pour le moment, qu’est-ce qui objectivement m’empêche de faire tout ça ?

Know your enemy !

Pour voir plus mes amis, il faut que je me libère un peu de temps à des heures acceptables par tous. Cela parait simple, mais pas pour moi : mon job salarié commence tôt ou fini tard, ma société me prend un max de temps et je suis complétement HS dès que la nuit tombe. Il va donc falloir que je m’adapte à ces contraintes.

Pour jouer à la console, il faut que je résolve un problème insoluble : acheter une télé… Facile, mais je ne veux pas regarder la télé… Et c’est tentant quand on a une télé. Bref, il va falloir que je trouve une bonne façon de gérer ça. Autre problème, le coût initial de la télé. Je vais donc faire ce que je fais dans ma boîte pour les licences de logiciels : acheter un version passée mais déjà évolué. La technologie va tellement vite de toute façon. Autant en profiter : une nouveauté en chasse une autre. Ce sera de l’occasion donc ! Sachant que je peux la revendre (donc que je ne perd quasiment rien en cas de pénurie alimentaire) et qu’elle sera amortie sur quelques années (je compte 5 ans donc 60 mois), il m’en coûtera environ 3.35 € par mois sur les 5 prochaines années…  Ça devrait aller… Plus difficile, il me faudra du temps… Donc les mêmes contraintes que pour les potes !

Enfin pour apprendre la musique. Whou, là j’en ai des sueurs froides ! Je vis dans un appartement super mal isolé et ma voisine du dessous me hait, je n’ai pas de place car j’ai un bureau et des stocks chez moi, je n’ai clairement pas les moyens financiers de sortir le prix de cours par mois. Et là, je ne parle que du matériel… Par ailleurs, j’ai du mal à être assidu (la seule exception a été quand j’ai décidé d’avoir un diplôme), et je n’ai toujours pas de temps !!!

Donc si je récapitule, ce qui m’empêche de réaliser ce que je souhaite faire : le temps, l’argent, le boulot, les autres.

Rien de bien original ! Si en plus, on considère que ces rêves peuvent se limiter les uns les autres… Il va falloir trouver des solutions futées pour contourner ces premiers freins !

Dès demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *