Les transporteurs et le e-commerce – Journal de Bord S8 2017

B-Sider Journal de Bord

Quand ça bosse…

Cette semaine j’ai décidé de reprendre un peu le développement web, que j’avais un peu mis de côté pour me frotter à l’immobilier… (Chaud !) En effet, j’ai constaté que, même si WooCommerce est en train d’éclater joyeusement Prestashop en France, il manquait encore beaucoup de fonctionnalités pour nous français et à fortiori, européens en ce qui concerne le transport et les transporteurs.

Ainsi, je vais travailler sur une extension pour gérer la paperasserie liée aux expéditions directement dans WooCommerce sans passer par les transporteurs. Je n’aime pas être dépendant des transporteurs pour ce genre de choses.

Ces derniers ont l’air tellement peu concernés par la nécessité de fournir aux propriétaires de boutiques en ligne des solutions techniques qualitatives et clé en main que cela nous oblige à tout développer et maintenir nous même.

Et ce alors que le e-commerce leur permet de se développer ou de se maintenir.

ColissimoPar exemple, se dire que La Poste n’a pas été foutue de sortir une extension pour la solution qui représente presque 30% du marché français (WooCommerce, mais c’est valable aussi sur Prestashop soit 60% du total du marché), c’est quand même barge !

Il s’avère que c’est un indépendant seul qui a dû développer une extension pour connecter WooCommerce au web service de La Poste… Avec tous les risques que cela représente en terme de pérennité pour tous les propriétaires de boutiques en ligne…

Pour le moment, seul DPD (qui appartient au groupe La Poste bizarrement) nous a fourni une extension clé en main. Et pour cela, bravo à eux !

Donc voilà, je vais essayer de travailler un peu là-dessus dans les temps à venir.

Par ailleurs, la semaine passée, j’ai mis en place une version AMP de notre e-shop (déjà en place sur ce blog)… Histoire de voir un peu ce que ça donne en e-commerce.

Le Blog cette semaine

Par ailleurs, je travaille sur le blog en dehors des quelques articles que je rédige ces temps-ci. En effet, comme je l’avais déjà dit précédemment, je souhaite tester de nouveaux formats (textuels comme Debunk It Now, mais pas seulement). J’aimerais vraiment travailler du multimédia, voire du cross-média si c’est faisable.

Je voudrais sortir des nouveaux types de contenus en mars (si je tiens mon planning). Donc, il me reste encore quelques jours pour avancer dessus. oO !

Je me suis aperçu que certains de mes derniers articles étaient assez offensifs en relisant. Il va me falloir trouver un compromis sur le ton que j’emploie. Mais je ne veux pas me censurer non plus, ni virer dans le mielleux (C’est pas vegan ! Private Joke avec mes 3 lecteurs véganes ! – Litérallement – AHAHAH !).

Par ailleurs, pour être totalement précis sur les débunks cela demanderait énormément de travail et donc de temps. Hors, je n’ai pas prévu d’y consacrer autant de temps… De plus, pour comprendre ce que je souhaite exprimer, il y a énormément de choses que je dois développer avant sur ma façon de penser… (comme les notions de principes, de valeurs, du bouc-émissaire, d’Homme « providentiel », du communautarisme…)

Bref, sorti du contexte, ce type de contenu me parait inadapté à ce que je souhaite faire. Voire est contre-productif, peut être mal interprété et potentiellement détourné par des modes de pensée que je conchie (dans la joie et la bonne humeur, cela va de soi). Si l’on ajoute qu’à l’écrit, tout le non-verbal manque… On se retrouve avec un truc qui ne me plait pas, mais alors pas du tout.

Donc bon, cela fait partie des choses que je vais bosser dans les semaines à venir.

Ce n’est pas encore comme je l’avais imaginé, mais au moins, j’ai le mérite d’essayer !

Ma citation de la semaine

« On juge les autres à l’orée de leurs actes, quand nous nous jugeons nous-même à l’orée de nos intentions. »

– Je sais plus qui… cité par mon ordinateur

Bonne semaine à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *